Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Espace client

La réforme de l’assurance chômage selon le président Macron

VEVP_reforme_assurance_chomage_macron

 

Promesse de campagne du candidat Macron, la réforme de l’assurance chômage sera mise en place au cours des prochains mois. Parmi les principaux changements à venir : une étendue de l’indemnisation aux salariés démissionnaires et aux indépendants.

 

Une protection chômage élargie

La réforme de l’assurance chômage sera mise en œuvre par le nouveau gouvernement d’ici à l’été 2018.

Désormais, les allocations ne seront plus réservées qu’aux seuls salariés. L'indemnisation des indépendants tels que les professions libérales ou les entrepreneurs ainsi que les salariés démissionnaires est mise en place . Afin d’éviter tout abus, ces derniers ne pourront toutefois utiliser ce droit qu’une fois tous les 5 ans.

Côté montant et durée d’indemnisation, pas de changement. Néanmoins, l’insuffisance de recherche d’emploi ou le refus d’offres raisonnables entraîneront une suppression du versement des allocations. En effet, d’après les déclarations d’Emmanuel Macron en février 2017 : « un chômeur pourra refuser un emploi, mais pas deux ».

 

Réforme de l’assurance chômage : quel sera son coût ?

Selon l’Institut Montaigne, un "think tank libéral", le projet devrait coûter 4,8 milliards d’euros dans un scénario médian. Dans l’hypothèse la plus pessimiste, ce coût passerait à 8,7 milliards. Pour équilibrer les comptes, Emmanuel Macron parie sur une forte baisse du chômage.

Son objectif : atteindre les 7% de chômeurs à la fin de son quinquennat, au lieu de 9,7% fin 2016. Parallèlement, diverses économies sont également au programme…

 

Plus de 50 ans et précaires : de nouveaux modes de calcul

L’indemnisation de nouveaux arrivants est compensée par plusieurs mesures mises en œuvre. Notamment, l’augmentation de l’âge permettant une durée d’assurance chômage maximale de 36 mois contre 24, dans le cas général. Récemment porté de 50 à 55 ans, ce droit est à partir de 57 ans, sous Macron !!!

Autre changement à venir, la diminution du montant des allocations des personnes ayant des trous dans leur parcours. Par exemple, celles qui ont enchaîné deux CDD avec quelques jours de battement.

En effet, l’allocation chômage sera fixée selon un salaire de référence évalué sur une base mensuelle et non plus journalière. Afin de limiter la multiplication des contrats courts, un système de bonus-malus sur les cotisations chômage est aussi envisagé.

Enfin, les contrôles et sanctions devraient être renforcés. 1000 conseillers seront affectés à des contrôles contre seulement 200, actuellement.

L’assurance chômage sera donc étendue dans les mois à venir. Mais en parallèle, l'indemnisation des chômeurs de plus de 55 ans sera éventuellement moindre. De même que certains travailleurs précaires n’ayant pas travaillé durant des mois complets. A suivre !

Partager cette page

Vous et Votre Patrimoine

Votre patrimoine est une matière vivante qui se construit en fonction d’arbitrages qui évoluent au fil du temps, rester alerte sur les thématiques qui l’accompagnent, c’est l’ambition de Vous Et Votre Patrimoine pour vous !
Qui est VEVP?

Connectez-vous pour accéder à votre espace :

Espace client

Des solutions efficaces et compréhensibles

closephonetwitterfacebookarrow-circle-rightlinkedinwhatsapplock linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram