Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Espace client

Taux de crédit en 2019 : les hypothèses sont-elles optimistes ?

VEVP-taux-credits-2019

De nouveaux taux de crédit vont être produits par les banques en ce début d'année 2019. Quelles seront les tendances les plus probables du côté des taux d’intérêt ? Décryptage.

2018 : la hausse des taux n’a pas eu lieu

Pourtant prédite par de nombreux professionnels du secteur, la hausse des taux de crédit ne s’est finalement pas produite en 2018. Globalement, ces taux sont d’ailleurs restés très bas, proches de leurs plus faibles niveaux historiques.

En effet, selon les chiffres de l’Observatoire du financement Crédit Logement/CSA, la moyenne toutes durées confondues s’élevait à 1,44% brut en novembre et à 1,43% en octobre. Des chiffres loin, bien loin des 5,15% enregistrés en automne 2008 ou même des 3,08% [1] de novembre 2013 !

Vers une remontée des taux fin 2019 ?

Aujourd’hui, certains spécialistes tablent sur une possible remontée des taux de crédit dans la seconde partie de l’année 2019. Ceci, en raison de la fin du programme de rachat de dettes de la Banque Centrale, à l’issue du premier trimestre. Une remontée des taux directeurs pourrait donc être annoncée au cours du second semestre.

A la clé, un potentiel impact sur les tarifs du crédit immobilier. Cette hypothèse se défend, à l’heure où les établissements bancaires ont été contraints à réduire leurs marges sur le crédit immobilier, du fait d’une réglementation toujours plus stricte.

En cas de hausse, celle-ci resterait probablement modérée et progressive : dans les 0,5% tout au plus. Dans le contexte actuel, la BCE devrait en effet - selon toute vraisemblance - conserver une politique favorable aux emprunteurs.

Parallèlement, la forte concurrence que se livrent les établissements bancaires afin d’atteindre leurs objectifs commerciaux devrait encore limiter toute potentielle hausse.

Et si les taux de crédit ne remontaient pas en 2019 ?

Certains économistes pensent, quant à eux, que les taux d’intérêt resteront au plus bas en 2019. Du fait d’une croissance relativement faible et de l’économie fragile de certains pays européens, le taux directeur est aujourd’hui à zéro.

Ce contexte incite la BCE à la retenue. La révision du taux directeur pourrait donc intervenir non pas en 2019, mais en 2020 ! Des spécialistes vont même encore plus loin, estimant que les banques vont continuer à prêter à bas coût… très longtemps !

Cette hypothèse part du principe que la plupart des pays européens restent très endettés et que leur croissance ne suffit pas à payer les intérêts de la dette.

D’autant que cette dernière est financée… par l’emprunt. Dès lors, une potentielle hausse fragiliserait encore davantage l’économie de ces pays.

Pour toutes ces raisons, la BCE pourrait donc être amenée à conserver un taux directeur à zéro pour quelques années...

Selon toute vraisemblance, les taux d’intérêts resteront bas en 2019. Ils devraient subir, tout au plus, une faible hausse. Le contexte demeure donc favorable à l’investissement immobilier. C’est le moment de lancer votre projet !


[1] Taux bruts sans assurance

Partager cette page

Vous et Votre Patrimoine

Votre patrimoine est une matière vivante qui se construit en fonction d’arbitrages qui évoluent au fil du temps, rester alerte sur les thématiques qui l’accompagnent, c’est l’ambition de Vous Et Votre Patrimoine pour vous !
Qui est VEVP?

Connectez-vous pour accéder à votre espace :

Espace client

Des solutions efficaces et compréhensibles

closephonetwitterfacebookarrow-circle-rightlinkedinwhatsapplock linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram