Qui est VEVP?
0970 82 31 32
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Espace client

Chômage: quelles conséquences sur votre retraite?

Accueil
 / 
Retraite
 / Chômage: quelles conséquences sur votre…

GÉNÉRALITÉS

Nous l’avons dit, la durée de cotisation est le facteur le plus important dans le calcul de la retraite. Cette durée correspond ainsi, au nombre de trimestres validés pour une période travaillée.

A savoir : toutes les périodes de chômages intervenues avant l’année 1980, qu’elles soient indemnisées ou non, sont transformées en trimestres assimilés.

Aussi, durant une période de chômage, les trimestres sont comme « assimilés » sous certaines conditions. Il faut distinguer les périodes de chômage indemnisées des périodes de chômage non indemnisées.

PÉRIODE DE CHÔMAGE

Durant une période de chômage indemnisée, il suffit d’avoir 50 jours d’indemnisation pour valider un trimestre. Une limite impose toutefois un maximum de 4 trimestres validés par an. A la cessation d’indemnité chômage, la validation des trimestres est pendant maximum un an pour les plus de 54 ans.

Concernant les points de retraite complémentaire, ils sont calculés en fonction du salaire de référence. Soit celui de la dernière année de travail.

En cas de période de chômage non indemnisée, l’âge et la période de cotisation entrent en compte dans le calcul de la retraite.

Pour sa première période de chômage involontaire sans indemnisation, le chômeur peut valider 6 trimestres maximum. Et cela si il est intervenu avant le 1er juillet 2011 contre 4 auparavant.

Concernant les périodes suivantes, il faut que la période de chômage non indemnisée intervienne directement après une période de chômage indemnisée. Le nombre de trimestres pris en compte reste le même dans la limite d’un an. Mais il passe à 5 ans si le chômeur a plus de 55 ans et justifie d’au moins 20 ans de cotisation.

En revanche, on ne comptabilise pas les points pour la retraite complémentaire .

CAS PARTICULIERS

Une allocation chômage est parfois donnée en complément d’un travail à temps partiel. Lors du calcul, priorité aux cotisations payées sur les revenus d’activité auxquelles. Vont s’ajouter le complément liée au chômage si les 4 trimestres annuels ne sont pas atteints.

Dans le cas d’un jeune actif ayant subi une période de chômage non indemnisé, celui-ci se verra attribuer une validation gratuite de 6 trimestres dans le calcul de sa future retraite.

CHÔMAGE : LES TRIMESTRES QUI COMPTENT

Besoin d'aide?

Découvrez tous nos guides

Téléchargez gratuitement nos guides VEVP dans les catégories suivantes : Impôts, Retraite, Placement, Immobilier, Financement et Assurance.

Un grand choix de guides pratiques à télécharger !

Les articles les plus récents

Des solutions efficaces et compréhensibles

Partager cette page

Vous et Votre Patrimoine

Votre patrimoine est une matière vivante qui se construit en fonction d’arbitrages qui évoluent au fil du temps, rester alerte sur les thématiques qui l’accompagnent, c’est l’ambition de Vous Et Votre Patrimoine pour vous !
Qui est VEVP?
Connectez-vous pour accéder à votre espace:
Espace client

Des solutions efficaces et compréhensibles

vevp.net @2019 Tous droits réservés by booge 
searchclosecalendarphonetwitterfacebooklinkedinwhatsapplock linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram