Qui est VEVP?
0970 82 31 32
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Espace client

Pensions de retraite : risquent-elles de baisser en 2019 ?

novembre 2017
VEVP_pension_retraite_ baisse_2019

 

A compter de 2019, les deux régimes Agirc et Arrco vont fusionner, en vue d’une harmonisation des systèmes. Au menu : des hausses de cotisations et un nouveau système de bonus-malus, mais aussi quelques bonnes nouvelles.

 

La fusion Agirc-Arrco

Comme décidé fin 2015, les deux régimes complémentaires fusionneront à l’horizon 2019 : place à lAgirc-Arrco. Dans ce nouveau système unifié, tous les points cotisés seront convertis en points du nouveau régime.

Au moment du départ à la retraite, le nombre de points sera multiplié par leur « valeur de service » cette année-là pour obtenir ainsi un montant de pension complémentaire unique. De quoi permettre au système de gagner en lisibilité.

 

Quels changements dans le mode de calcul des retraites ?

Dans les grandes lignes, le nouveau système sera calqué sur les précédents modèles, à quelques exceptions près :

- le système de bonus-malus. Pour les personnes prenant leur retraite à partir de 2019, un malus de 10% pourra être appliqué aux pensions complémentaires pour une durée de 3 ans. Seuls les personnes qui reporteront leur retraite d’au moins un an à partir du moment où les conditions d’obtention à taux plein seront remplies, pourront y échapper.

- le calcul des réversions. Jusqu’à présent, ces fractions de retraite versées aux veufs ou veuves de retraités, égales à 60% de la pension complémentaire du défunt, étaient accordées sans minoration dès 55 ans à l’Arrco et 60 ans à l’Agirc. Bonne surprise : le Medef a suivi les syndicats et a opté pour l’âge le plus favorable de 55 ans, dans le nouveau régime.

- La majoration famille nombreuse. Cette bonification accordée aux parents d’au moins 3 enfants, était jusqu’alors plafonnée à environ 1000€ par an dans chaque régime. Là encore, le Medef a été conciliant. Il a accepté la proposition des syndicats de passer ce plafond à un peu plus de 2000€, pour certains retraités.

 

Quelle évolution pour les cotisations ?

Aujourd’hui, à salaire égal, cadres et non cadres ne cotisent pas de la même façon. Le nouveau régime remet tout à plat. Au passage, le niveau des cotisations sera sensiblement relevé. Cette décision, actée en 2015, entrera en vigueur en 2019.

La hausse des cotisations salariales sera proportionnellement plus élevée pour les hauts revenus. Malheureusement, cette augmentation ne sera pas forcément synonyme de hausse des points retraites, puisque ce sont surtout les cotisations non productives de droits qui seront élevées.

 

Les personnes partant à la retraite à compter de 2019 pourront donc dans certains cas être taxées d’un malus. Si elles ne reportent pas leur retraite d’au moins un an à partir du moment où elles peuvent obtenir le taux plein. Toutefois, malgré les craintes de certains syndicats, pas question, pour l’heure de toucher aux pensions déjà liquidées. A suivre !

Partager cette page

Vous et Votre Patrimoine

Votre patrimoine est une matière vivante qui se construit en fonction d’arbitrages qui évoluent au fil du temps, rester alerte sur les thématiques qui l’accompagnent, c’est l’ambition de Vous Et Votre Patrimoine pour vous !
Qui est VEVP?
Connectez-vous pour accéder à votre espace:
Espace client

Des solutions efficaces et compréhensibles

vevp.net @2019 Tous droits réservés by booge 
closecalendarphonetwitterfacebooklinkedinwhatsapplock linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram